Lettre du 20 mars 2017

L’Epitalon a changé ma vie !

Chères lectrices et chers lecteurs,
Tout d’abord merci de votre inscription, et merci pour l’intérêt que vous portez à votre propre bien-être et à votre longévité.

Voici quelques informations essentielles pour lutter contre le vieillissement :

L’Epitalon agit à de très nombreux niveaux dans notre organisme, comme le prouvent les nombreuses études scientifiques le concernant (déjà plus de 100 à ce jour), et les nombreux témoignages de ses utilisateurs.

# L’horloge biologique du corps :
telomere-telomerase-wikipedia

Un télomère est un morceau d’ADN, non codant, situé à l’extrémité de chaque chromosome.
Les télomères servent à protéger les extrémités des chromosomes, notamment en empêchant 2 chromosomes de se souder, ce qui causerait une dégénérescence qui pourrait rendre la cellule ‘cancéreuse’.

Les télomères raccourcissent avec l’âge, devenant de plus en plus court à chaque division de la celllule. C’est ce raccourcissement des télomères qui conduit à la mort des cellules, celles-ci ne pouvant plus se diviser pour se reproduire.
C’est pourquoi ont appelle les télomères « l’horloge biologique » qui détermine la fin de la vie de l’organisme.

L’inflammation et le stress accélèrent le raccourcissement des télomères et font donc vieillir plus vite. Cela n’est pas forcément apparent à l’extérieur du corps, mais ces facteurs peuvent raccourcir considérablement la vie d’une personne.

Des études ont montré que des télomères courts sont associés à un risque plus élevé de maladies liées à l’âge, et a une espérance de vie plus courte.

Structure et fonctions des télomères :

Chez la plupart des procaryotes, les chromosomes sont circulaires (plasmides), et ne possèdent donc pas d’extrémité susceptible d’être altérée par une réplication incomplète. Une petite proportion des chromosomes bactériens, (comme ceux de Streptomyces et Borelia), sont en forme de bâtonnet et possèdent des télomères dont la structure et la fonction diffèrent notablement de ceux des chromosomes des eucaryotes. En période interphasique du cycle cellulaire, les télomères sont localisables dans les zones les plus éloignées du centre du noyau.

Les télomères comportent des séquences répétitives d’ADN, qui assurent une protection des terminaisons chromosomiques. Ils évitent que le chromosome ne s’effiloche et que son extrémité ne soit considérée comme une rupture du double brin d’ADN, ce qui pourrait conduire à des soudures de chromosomes par fusion de leurs télomères respectifs. De plus, la réplication de l’ADN (par l’ADN polymérase) n’est pas parfaite à ses extrémités : le segment répliqué est en règle générale plus court que l’original. La présence de télomères, sans information génétique, préviendrait ainsi la perte de données. Ces séquences sont répétées plusieurs centaines de fois sur chaque chromosomes humains. Les télomères sont recouvertes de protéines, les « shelterines ».

Les télomérases, enzymes transcriptases inverses spécialisées, assurent la synthèse et la croissance des télomères, chez l’humain et chez la plupart des autres organismes. Ces enzymes sont très actives surtout pour les cellules qui se divisent de nombreuses fois (exemple : les cellules-souches).

Ainsi, dans beaucoup de types cellulaires humains, la réplication de l’ADN et l’expression du gène TERT, codant la télomérase inverse transcriptase, sont réprimés, les télomères de ces cellules se raccourcissent donc progressivement à chaque division : on dit qu’ils constituent des horloges biologiques.

Au contraire, dans les tissus à multiplication cellulaire intense, comme les cellules-souches ou les globules blancs du sang, le gène TERT est exprimé et la longueur des télomères reste constante.

Chez l’humain, la séquence répétitive des télomères est TTAGGG, sur une longueur de 3 à 20 kilobases. De 100 à 300 kilobases supplémentaires de répétition relient le télomère au reste du chromosome. Ces répétitions varient d’une espèce à l’autre mais comportent beaucoup de bases guanine-cytosine.

Télomères et vieillissement :

Chez la majorité des eucaryotes multicellulaires, les télomérases ne sont actives que dans les cellules germinales. Le raccourcissement progressif des télomères des cellules somatiques est une cause possible de la sénescence et prévient le cancer.

Quand le télomère devient trop court, il ne joue plus son rôle protecteur. La cellule va interpréter ceci comme une corruption de son ADN, entrer en sénescence et stopper sa croissance. De tels télomères trop raccourcis peuvent aussi provoquer une fusion de deux chromosomes. Comme de telles altérations ne sont pas réparables dans les cellules somatiques ordinaires, elles peuvent provoquer une apoptose.

Plusieurs maladies du vieillissement (dont la progeria, caractérisée par un vieillissement très précoce) sont provoquées par un raccourcissement télomérique excessif. Les organes se détériorent d’autant plus que leurs cellules constitutives meurent ou entrent en sénescence.

immortalite-grand-palais-epitalon-telomere-telomerase

# Notre bonne santé dépend de la longueur de nos télomères.

La recherche montre qu’avec des télomères longs nous avons une meilleure chance d’éviter presque toutes les maladies et problèmes de santé.

Voici le top 10 des bienfaits de santé que vous pouvez obtenir si vous gardez vos télomères plus longs :

Paraître plus jeune et avoir une peau plus jeune : Saviez-vous que même pour les jumeaux identiques, celui ayant de longs télomères a toujours l’air plus jeune que le double avec des télomères plus courts ? Qui plus est, les jumeaux qui ont l’air plus jeunes que leur âge réel avaient une meilleure santé et un meilleur taux de survie que leurs frères et sœurs plus âgés.

Gardez votre mémoire jeune : La fameuse étude scientifique sur les infirmières a regardé la longueur des télomères de 2000 femmes, et a constaté que les personnes avec des télomères plus longs avaient moins de déclin cognitif. Chaque augmentation d’une unité dans la longueur des télomères est comme votre cerveau agissant un an plus jeune! [1]

Rester heureux et plein d’énergie : La dépression est maintenant associée au vieillissement cellulaire. Le plus long vos télomères, le moins vous êtes susceptible d’être déprimé(e), quel que soit votre âge. [2]

Maintenir un cœur fort : Plus vos cellules agissent de façon jeune, moins vous avez de chances de souffrir de maladies cardiovasculaires. [3]

Rester mince et en bonne santé : Une étude réalisée il y a quelques mois a constaté que les enfants obèses ont des télomères qui sont 24% plus courts que ceux des enfants non obèses. [4]

Gardez votre vue : Des télomères plus longs signifient un risque réduit de près de 50% pour les maladies des yeux. Et les gens atteints de cataracte qui avaient des télomères longs avaient des cas moins graves que ceux qui ont des télomères courts. [5]

Taux de sucre sanguin parfait : Les personnes atteintes de diabète ont des télomères significativement plus courts que les autres. Le plus longs vos télomères, la meilleure chance vous avez d’éviter le diabète. En outre, chez les personnes diabétiques, de plus longs télomères signifient des cas moins sévères et avec moins de complications. [6]

Obtenez des dents et des gencives saines : La plupart des gens ne pensent pas que les maladies commencent dans la bouche, mais vos gencives sont un chemin direct vers le reste de votre corps. La maladie des gencives est un indicateur de l’inflammation dans votre corps. Les personnes atteintes de maladies des gencives ont des télomères plus courts de 23%. Ceux qui ont des télomères longs n’avaient pas de maladie des gencives, et des marqueurs inférieurs d’inflammation. [7]

Bien dormir : En Chine, ils ont regardé le système immunitaire des personnes souffrant d’apnée du sommeil par rapport aux personnes qui dorment normalement. Le rapport de globules blancs avec des télomères longs était significativement plus élevé chez les personnes en bonne santé que chez les personnes ayant de l’apnée du sommeil. [8]

Ayez des articulations mobiles et sans douleurs : Les télomères semblent raccourcir plus rapidement pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. Des télomères plus longs sont associés à un risque plus faible pour les maladies immunitaires. [9]

Nous pouvons limiter la destruction prématurée de nos télomères mais nous ne pouvons pas les rallonger à volonté. Ou plutôt nous ne pouvions pas, car depuis la découverte de cette limite due à nos télomères, de nombreux chercheurs et chercheuses ont investi tout leur temps pour trouver une solution.
Ils ont fait l’hypothèse qu’il devait exister un moyen de stimuler la production de longs télomères au sein des cellules, afin de dépasser cette limite biologique mortelle.

# Des milliers de produits et substances ont été testés à travers le monde et au cours des décennies récentes, et un seul produit a rempli ces conditions au cours de multiples essais en laboratoire et sur des humains en conditions de vie réelle.
Il s’agit de l’Epitalon, la seule substance actuellement prouvée scientifiquement comme pouvant rallonger les télomères des cellules humaines.

De nombreux produits sont vendus comme des activateurs de télomérase, mais un seul fonctionne vraiment et a été prouvé au cours de multiples études indépendantes, et c’est l’Epitalon.
Il n’y a aucun autre produit pour lequel il existe des preuves scientifiques de son activité positive sur les télomères. Demandez à ces vendeurs de produits comme le TA-65 ou l’astragaloside IV de vous fournir ne serait-ce qu’une seule preuve scientifique publiée, et vous constaterez qu’ils n’en ont pas.
Ils vous vendent du vent, de l’espoir, mais rien qui fonctionne. Par contre vous pouvez lire vous-même les dizaines d’études scientifiques publiées internationalement sur l’Epitalon.
Basez vos achats sur la science qui prouve l’effet du produit, et fournissez-vous chez un fabricant qualifié qui offre la meilleure qualité possible, et ainsi vous ferez un bon achat.

Le choix est donc simple, pour qui veut rallonger sa vie et permettre à ses cellules de se reproduire en continu et sans défauts, il faut prendre de l’Epitalon !

De plus, l’Epitalon ne fait pas que rallonger nos télomères, il régule aussi de très nombreuses fonctions de notre organisme, par exemple des fonctions hormonales et immunitaires. De nombreuses personnes ressentent très rapidement des améliorations dans de nombreux domaines.
De nombreuses études confirment aussi les effets incroyables de l’Epitalon sur des problèmes de santé divers.

L’Epitalon de Biotrends present dans son produit Nouvelle-Vie est de qualité parfaite, pur à plus de 98%, car il est aussi expédié à des universités et laboratoires de recherche partout dans le monde. Nous ne connaissons que 3 laboratoires dans le monde qui savent fabriquer l’Epitalon, mais nous sommes les seuls à en fabriquer d’une telle pureté et à le rendre aussi accessible au public.
Il est primordial que vous utilisiez la meilleure qualité disponible d’Epitalon, quitte à le payer plus cher, car les produits de mauvaise qualité ne sont pas stables dans le temps, se désagrégeant très rapidement, et contiennent toujours des éléments contaminants qui pourraient vous rendre malade.

epitalon dans Nouvelle Vie

L’Epitalon est le meilleur investissement BONNE SANTE qui existe !

Alors faites passer le message, « Le vieillissement n’est pas une fatalité, il peut être arrêté ! »

En espérant que le service de BioTrends vous satisfait à 100%, n’hésitez pas à les contacter sur leur site internet pour toute question,

Nous vous rappellons que vous pouvez vous inscrire sur leur liste des envois mensuels automatiques, et ainsi bénéficier d’une réduction de 10%. Il vous suffit de commander depuis cette page.
Visitez le site internet de Biotrends ici.

Vous ne savez pas comment vous inscrire chez Biotrends, lisez donc ici.

 

Références scientifiques :
1. « Relative telomere length and cognitive decline in the Nurses’ Health Study. » Neurosci Lett. 2011;492(1):15-8.
2. « Leukocyte telomere length in major depression: » PLoS One. 2011;6(3):e17837.
3. « Telomere length and cardiovascular aging: the means to the ends? » Ageing Res Rev. 2011;10(2):297-303.
4. « Childhood obesity is associated with shorter leukocyte telomere length. » J Clin Endocrinol Metab. 2011 May;96(5):1500-5.
5. « The association of cataract with leukocyte telomere length in older adults: » J Gerontol A Biol Sci Med Sci. 2011 Jun;66(6):639-45.
6. « Leukocyte telomere length is associated with complications of Type-2 diabetes mellitus. » Diabet Med. 2011 Jun 21.
7. « Oxidative stress, chronic inflammation, and telomere length in patients with periodontitis. » Free Radic Biol Med. 2011 Mar 15;50(6):730-5.
8. « Alteration of telomere length of the peripheral white blood cells in patients with obstructive sleep apnea syndrome. » Nan Fang Yi Ke Da Xue Xue Bao. 2011;31(3):457-60.
9. « Immunosenescence and rheumatoid arthritis: does telomere shortening predict impending disease? » Autoimmun Rev. 2011;10(9):569-73.